JOSE CANALES SUCCEDE A Pierre Reynaud COMME DIRECTEUR musical

 

Né en Espagne, José Canales, titulaire d’une Maîtrise de Musicologie (Université de Paris-IV- Sorbonne), a étudié le violon puis le chant lyrique.

Son répertoire va du médiéval jusqu’au contemporain, et il a travaillé avec des chefs tels que Marc Minkowski, David Stern, Emmanuelle Haïm, Christophe Rousset, Jean-Claude Malgoire, René Jacobs, Hugo Reyne, Laurence Equilbey, John Nelson, Olivier Schneebeli, Christophe Coin, Martin Gester, J. P. Sarcos, Kurt Masur, Jacques Wocjekowski. Il a chanté dans des ensembles comme Les Musiciens du Louvre, La Simphonie du Marais, Le Concert d’Astrée, Le palais Royal, Accentus, et dans des chœurs comme celui du Théâtre du Châtelet ainsi que dans de nombreux ensembles vocaux.

José Canales se consacre très rapidement à l’opéra, où il se spécialise dans les rôles de composition. On l’a entendu tout dernièrement dans le rôle de Tichon, dans Katia Kabanova, de Janacêk sous la direction musicale de Irène Kudela, et mise en scène de André Engel, au Théâtre des Bouffes du Nord puis à Rotterdam, Potiers, Opéra de Besançon, Quimper, Madrid…performance fortement saluée par la critique. Il s’est produit dans des rôles tels que Monostatos dans Die Zauberflöte de Mozart sous la direction de David Stern et mise en scène par S. Braunschweig au Festival d’Aix en Provence, puis à La Fenice de Venezia, le Teatro Verdi de Padova, la MC93 de Bobigny, l’Opéra de Lausanne et à l’Opéra de Rouen. Il débute en Espagne dans ce même rôle au Teatro Villamarta de Jerez de la Frontera et, après être très longuement salué par la critique, il y retournera en avril 2008 pour La Fille du Régiment de Donizetti. Cette même année on pourra l’entendre dans Pang dans Turandot de Puccini. Il est de nouveau Monostatos au Teatro Cervantes de Malaga, et tout récemment le Remendado dans Carmen, mise en scène de Paco Lopez, et sous la direction musicale de Elena Herrera. Il a chanté aussi Un juif, dans la Salomé de Strauss, au théâtre antique de Mérida.

Depuis 1992 il dirige l’ensemble Tonos Humanos, spécialisé dans la musique baroque espagnole, avec lequel il se produit régulièrement en récital. Il est également professeur de Chant Lyrique et chef de chœur.

De sa rencontre avec Pierre Reynaud, organiste et chef de chœur, fondateur de l’ensemble vocal Ambiani, suivra une collaboration artistique et musicale qui le mènera tout naturellement à prendre la direction de l’ensemble en septembre 2019.

Musique Baroque en Picardie